Menu

Flatliners : synopsis

August 4, 2017 - Séries / Films
Flatliners : synopsis

Prévu pour une sortie le 22 novembre 2017, Flatliners est le titre original du film américain réalisé par Niels Arden Oplev et scénarisé par Ben Ripley L’Expérience interdite ou Lignes Interdites pour les Québécois avec Kiefer Sutherland (Nelson Wright), Julia Roberts (Rachel Mannius), Kevin Bacon (David Labraccio), William Baldwin (Joe Hurley) et Olivier Platt (Randall Steckle). Il s’agit d’un long métrage du genre thriller, épouvante-horreur et science-fiction, le remake du film culte éponyme de l’année 90 réalisé par Joel Schumacher. Mais suite à l’expérience, leurs comportements ont métamorphosé.

Synopsis du film

L’histoire raconte une expérience qu’un groupe d’étudiants en médecine ont essayé de réaliser sur l’exploration de l’au-delà. Nelson Wright, le plus brillant de ces étudiants, tente de persuader quatre de ses camarades d’université dont Joe Hurley, Rachel Mannus, David Labraccio et Randall Steckle de conduire une expérience aussi risquée que dangereuse, une expérience interdite. Nelson souhaite inciter un arrêt cardiaque d’un volontaire, pendant un moment afin de découvrir ce qui se passe après la mort et ce qu’est l’au-delà. Après une courte période, le corps va être ramené à la vie à coup d’électrochocs. L’idée fait fuir les plus sceptiques du groupe, mais l’instigateur du projet a décidé de tenter le coup en tant que cobaye de la première expérience, qui se passe dans un lieu en réhabilitation. L’action a été une véritable réussite, et que les trois autres confrères de Nelson dont Labraccio, Hurley et Mannus souhaitent aussi y participer. Mais cette expérience périlleuse ne s’arrête pas là puisque les étudiants en médecine veulent encore aller de plus en plus loin dans leur étape en considérant cette pratique comme une compétition. Ils vont non seulement faire face à leur passé et à leur part d’ombre mais l’aventure est plus épouvante. Etant donné qu’ils soient revenus de l’au-delà, ils vont devoir affronter des phénomènes paranormaux. Leur projet a eu ainsi des effets dans leurs vies parce qu’ils vont être conférés à des faits vraiment étranges, découlant de leur passé spécifique.

Un remake bien étudié

Comme il s’agit d’un remake, ce nouveau Flatliners sera moins une relecture du film original de Joel Schumacher apparu en 1990 qu’une suite. Kiefer Sutherland va encore une reprendre son rôle de Nelson Wright. De nombreux éléments initiaux sont aussi récupérés. Ainsi, 25 ans plus tard, Kiefer sera de retour dans son expérience interdite.

En fait, « flatline » définit la ligne qui figure sur un électrocardiographe à plat, c’est-à-dire que le cœur cesse de battre. C’est ce que les étudiants ont fait en incitant volontairement leur mort pour savoir sur la vie dans l’au-delà. Mais ils ont eu des mauvaises surprises puisque leur expérience a engendré des conséquences inattendues et qu’aucun d’eux n’en a eu conscience.

Bon nombre de curieux de la science souhaitent connaître la vérité sur la vie après la mort et Flatliners les emmène à explorer ce mystère aussi vieux que le monde. Ce remake du film retrace la suite des expériences de mort imminente. Il s’agit encore une fois d’une fiction, s’approchant de l’opus que Netflix a récemment produit The Discovery.

avis-flatliners